Veille Stratégique et Intelligence Economique en Côte d’Ivoire : Le dispositif national en marche !

Un séminaire de haut niveau sur la veille stratégique et l’intelligence économique s’est tenu du 18 au 22 Juillet 2016 dans les locaux du cabinet Global Challenge Corporation à l’initiative de la Primature de Côte d’Ivoire par le truchement de son Programme Pays pour le Renforcement des Capacités.

Marc AMAND, le rédacteur en chef de votre site d’informations carnetdadresses.info a été sollicité pour animer cette formation qui s’est très bien déroulée.

Un panel composé d’éminents économistes, universitaires, chercheurs, ingénieurs, responsables des institutions publiques experts des questions de Gouvernance, de planification, d’éducation, de formation, de diplomatie, de veille stratégique, de modélisation économique et financière ont suivi avec beaucoup d’intérêt ce séminaire de renforcement des capacités sur la veille stratégique et l’intelligence économique.

En effet, les auditeurs présents se sont tous accordés à passer à l’action car ils ont admis que les enjeux d’une telle discipline étaient, au delà de l’appropriation des outils et méthodes, d’intérêt général et que l’impact de la maîtrise de l’information pour tous les acteurs publics, privés, la population et la société civile, était indéniablement un facteur clé de succès des politiques de développement et du positionnement de la Côte d’Ivoire.

A l’issue de ce séminaire, une des recommandations majeures a été de créer un think tank pour influencer l’Etat et les politiques publiques en Afrique. Aussi, sans délai, une task force a été mise sur pied et a commencé à travailler aux facteurs clés de succès tels que le projet commun, les membres, l’équipe opérationnelle, le financement, le statut juridique et l’ancrage institutionnel…

 

Carnet d’Adresses

Mots-Clés

Articles que vous pourriez aimer...

Désolés - Les commentaires sont fermés

A propos de Serendipité

Lire plus :
Que prépare Inoussa Kanazoé à Abidjan ?

Ancien partenaire de l'allemand Heidelberg au Burkina Faso, le patron...

Fermer