Recette fiscale : Abinan a réalisé 1.508,365 milliards de FCFA

La Direction Générale des Impôts est en passe d’atteindre les objectifs qui lui ont été assignés cette année. Selon le Directeur Général des Impôts, Abinan Kouakou Pascal, sur un objectif annuel fixé à 1.672 milliards de FCFA, son équipe a réalisé à fin de novembre 2015, 1.508,365 milliards de FCFA. Il a fait cette annonce hier, au cours de la cérémonie, « l’invité du Forum » organisé par le Forum des Directeurs de Publication de Côte d’Ivoire (FORDPCI).

Le DG de la DGI qui était l’invité spécial, a développé le thème : « Quelle fiscalité pour une Côte d’Ivoire émergente à l’horizon 2020 ». Le conférencier a expliqué qu’il n’y avait pas de raison de douter des capacités de cette régie financière à accompagner cette volonté politique du Chef de l’Etat Alassane Ouattara. Il en veut pour preuve, les recettes fiscales réalisées depuis 2012. Selon Abinan Kouakou Pascal, en 2012, les recettes fiscales étaient de 1.368,324 milliards de FCFA. En 2014, elles sont passées à 1.480,473 milliards de FCFA, soit un taux de progression de 108,18% en deux ans.

A l’en croire, cette performance est le fruit d’une série de reformes réalisées dans le secteur. « La Côte d’Ivoire a compris que l’ambition de se hisser au rang de pays émergent dépend en partie, d’une part, de l’adoption d’un dispositif fiscal favorable, et d’autre part, de la mise en œuvre d’une gouvernance fiscale axée sur la qualité du service », a-t-il soutenu.

Aux entreprises et contribuables qui soutiennent qu’il y a une forte pression fiscale en Côte d’Ivoire, le DG des Impôts s’est inscrit en faux. « Il n’y a pas de forte pression fiscale en Côte d’Ivoire. C’est un contrôle fiscal que nous faisons », a-t-il martelé. Et d’expliquer que la norme des indicateurs en matière de pression fiscale dans la zone UEMOA est située entre 17 et 18%. Or, a-t-il révélé, la Côte d’Ivoire n’a pas encore atteint la barre de 16%. Selon lui, c’est en 2016 que le pays va atteindre l’indicateur de 16%.

L’IGR SUPPRIMÉ EN 2016

A suivre Abinan Kouakou Pascal, la Côte d’Ivoire fait partie des pays faisant plus d’avantages et d’exonérations fiscales. A preuve, a-t-il révélé, l’annexe fiscale 2016 va supprimer l’Impôt Général sur le Revenu (IGR) sur sa forme initiale. II y aura la simplification du mode de calcul de certains impôts et taxes, notamment l’impôt sur les salaires. L’impôt foncier va passer de 15% à 12%. L’impôt foncier sur l’habitation principale va passer de 4% à 3%. L’impôt sur le revenu locatif va passer de 15% à 8%. Nous attendons que la loi de finance et l’annexe fiscale soient adoptées pour leur application », a-t-il souligné.

L’invité du FORDPCI a également affirmé qu’en vue de faciliter la tâche aux contribuables, sa Direction a mis l’accent sur la décentralisation des services. Ainsi, de 250 services des impôts à l’intérieur au moment de sa prise de fonction, Abinan Kouakou Pascal affirme être passé aujourd’hui à 600 services. Cela a eu pour avantage de faire passer les recettes fiscales de l’intérieur de 5 ou 10 milliards FCFA à 70 milliards de FCFA.

En vue de poursuivre cette embellie au niveau des recettes fiscales, le DG des Impôts entend poursuivre le renforcement du partenariat Etat-secteur privé, la facilitation des procédures par l’institution des téléprocédures et surtout le renforcement de l’éthique. S’agissant de ce dernier point, Abinan Kouakou a martelé qu’il en faisait un point d’honneur. Il a même révélé que des agents d’impôts véreux sont actuellement en prison. Le conférencier a juré sur la bible qu’il n’a jamais reçu d’instruction du Chef de l’Etat visant à influencer la gestion d’un dossier fiscal. « La DGI n’est pas une arme politique pour détruire un adversaire politique. C’est une administration républicaine (…) Bédié et Ouattara sont à jour de leurs impôts », a-t-il dit.

Source : Le Mandat

Mots-Clés

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Recette fiscale : Abinan a réalisé 1.508,365 milliards de FCFA”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
La Tunisie met le cap sur la Côte d’Ivoire

Désormais Tunisair reliera la Côte d’Ivoire 7 fois par semaine...

Fermer