Près de 100 millions d’euros sur cinq ans pour l’aéroport d’Abidjan

L’enveloppe de 64 milliards de F CFA, investis d’ici 2020, a été annoncée par Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre ivoirien, en déplacement le 30 décembre à l’aéroport international Felix-Houphouët-Boigny d’Abidjan.

Pour renforcer la position d’Abidjan comme hub aéroportuaire en Afrique de l’Ouest, le gouvernement ivoirien prévoit d’importants investissements, estimés à plus de 64 milliards F CFA (97,56 millions d’euros), dans les infrastructures de l’aéroport international Felix-Houphouët-Boigny de la capitale économique ivoirienne.

Ces investissements se décomposent en deux volets, prévus d’ici à 2020.

Passagers

En visite le 30 décembre sur la plateforme aéroportuaire, Daniel Kablan Duncan, le Premier ministre ivoirien, accompagné des ministres Abdourahmane Cissé (Budget), Gaoussou Touré (Transports) et Paul Koffi Koffi (Défense), a annoncé un plan d’investissements de 40 milliards F CFA (61 millions d’euros) pour l’extension des terminaux de l’aérogare et l’aménagement de la piste, afin d’accroître significativement le trafic passager à Abidjan.

Les autorités ivoiriennes visent à passer rapidement d’environ 1,5 million de passagers en 2015 à 2,5 millions de passagers, ce qui permettrait de dépasser Dakar (1,8 million de passagers en 2014, selon les chiffres du Conseil international des aéroports) et de se rapprocher d’Accra (2,5 millions de passagers en 2014), ses concurrents directs dans la zone.

C’est Aeria, société concessionnaire de la gestion de l’aéroport d’Abidjan, qui sera chargée de la gestion du projet.

Rendre l’aéroport plus compétitif

« À partir de janvier, nous allons relancer les investissements et prendre des mesures pour rendre l’aéroport d’Abidjan compétitif », a indiqué Daniel Kablan Duncan.

Car Abidjan demeure l’un des aéroports les plus chers du continent avec une multitude de taxes et une lourde parafiscalité qui rendent les billets d’avion assez onéreux.

D’ailleurs, Alexandre de Juniac, le PDG de la compagnie Air France-KLM, a entamé début décembre des négociations avec l’État pour une baisse des taxes pour développer le trafic.

Fret

Un second investissement de 24 milliards de F CFA dans le développement de l’aéroport d’Abidjan a également été annoncé ce mercredi par Daniel Kablan Duncan. Il visera la modernisation et l’extension de la zone de fret.

La conduite de ce chantier, confiée à The Arab Contractors, a connu quelques difficultés, le groupe égyptien ayant cessé les travaux en raison d’un manque de financement.

L’État ivoirien s’est engagé à décaisser cinq milliards F CFA dès janvier 2016. Selon les autorités ivoiriennes, cela correspond à sa quote-part et doit permettre une reprise des travaux.

source : Jeune Afrique

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Près de 100 millions d’euros sur cinq ans pour l’aéroport d’Abidjan”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Côte d’Ivoire : 03 accords de financement de 61 milliards de FCFA signés avec la Banque Mondiale

Le Représentant de la Banque Mondiale en Côte d’Ivoire Ousmane...

Fermer