Nestlé déchante en Afrique et annonce une réduction de 15% de ses effectifs dans 21 pays

Le groupe agroalimentaire suisse Nestlé vient d’annoncer qu’il réduirait de 15% ses effectifs dans 21 pays d’Afrique. Selon l’exécutif de la compagnie cette décision intervient parce que le Veveysan aurait surestimé la croissance de la classe moyenne sur le continent, indique Reuters.

L’Agence rapporte ici les propos de Cornel Krummenacher, directeur général de Nestlé pour la région Afrique équatoriale qui se confiait au Financial Times. «Nous pensions que l’Afrique serait la prochaine Asie, mais nous avons réalisé que la classe moyenne ici est extrêmement petite et ne grandit pas réellement». Et d’ajouter que la compagnie serait bien chanceuse d’atteindre une croissance annuelle de  10% en Afrique sur les prochaines années. Avec ces réductions d’emplois, le géant espère se donner une chance de réussir.

Véritable illustration des difficultés africaines de Nestlé, la filiale nigériane du groupe a annoncé un recul de 51% de son bénéfice avant taxe, qui n’est plus que de 17,51 millions de nairas, au premier trimestre de son exercice actuel.

Source : Agence Ecofin

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Nestlé déchante en Afrique et annonce une réduction de 15% de ses effectifs dans 21 pays”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Le professeur Justin YIFU LIN, Directeur de l’institut pour le développement de PEKING University : « L’Afrique doit s’appuyer sur les industries légères à haute intensité de main d’œuvre »

PROFESSEUR, VOUS VENEZ DE PARTICIPER, POUR LA TROISIÈME FOIS, AUX...

Fermer