Madame Zenab AMIDOU, Notaire : « Les hommes ne sont pas particulièrement plus performants que nous »

Zenab AMIDOU est notaire dans une étude du 6è arrondissement de Lyon. Dans son entretien avec carnetdadresses.info, elle partage son parcours et son expérience.

  1. Quel est votre parcours, comment êtes-vous arrivée à ce poste ?

Après une Maîtrise en Droit privé à l’Université Jean Moulin Lyon III, j’ai réussi le concours d’entrée au Centre de Formation des Notaires de Lyon où j’ai été formée pendant un an. Puis, un stage pratique de 2 ans à la frontière suisse m’a permis de valider mon diplôme de Notaire.

Cela fait 10 ans que j’exerce au sein d’une étude de Notaire Lyon.

  1. Quelles sont les compétences professionnelles et les qualités qu’il faut avoir pour pratiquer ce métier ? Y a-t-il une voie royale ? (Formation) – Perspectives d’évolution?

Il faut être doté d’un excellent esprit d’analyse et de synthèse pour identifier l’information pertinente dans un contexte jurisprudentiel et règlementaire très mouvant.

La voie royale est l’université puis l’école des Notaires.

Les perspectives d’évolution, c’est de créer sa propre étude soit par rachat de parts d’un notaire qui part à la retraite, par association ou par nomination du Garde des Sceaux.

  1. En quoi consiste votre métier aujourd’hui ? (description des missions, ses avantages, sa complexité)

Au quotidien, je conseille la clientèle dans tous les domaines du notariat.

D’une part, en matière immobilière, je sécurise les transactions et d’autre part en matière de droit de la famille, j’anticipe et règle la transmission des biens de succession (donations et partages).

  1. Quelle est la situation dans l’exercice de vos fonctions actuelles qui vous a marqué ?

La situation qui m’a le plus marquée, c’est de voir à quel point le droit a prévu chaque situation dans laquelle les gens peuvent se trouver.

Par exemple, les systèmes de répartition équilibrée des biens pour protéger, à la fois, son époux(se) survivant et ses enfants non communs des conflits à venir, ou encore la possibilité de mettre en place des garanties de sécurité quand on vend une maison à quelqu’un qui ne paye pas le prix tout de suite ou paye en plusieurs fois.

Pour chaque problème posé, il y a une solution juridique et nous sommes là pour la trouver.

  1. Selon vous, quels dispositifs institutionnels ou organisationnels nos Gouvernants seraient bien inspirés de mettre en place et/ou de favoriser pour faciliter le lien entre vie privée et carrière professionnelle des Femmes décideurs en Côte d’Ivoire? (exemple du temps partagé, travail à mi-temps, travail à la maison, crèches d’entreprises,…)

A l’instar de ce qui se fait de bien chez les autres, on peut favoriser les crèches d’entreprises et le télétravail. C’est une idée reçue de penser que travailler depuis la maison est moins efficace.

  1. Dans l’exercice de votre fonction, estimez-vous subir des inégalités liées au genre ? Des exemples ?

Oui, car à compétences égales, les femmes sont payées deux fois moins. Cela est incompréhensible car rien ne justifie un tel système où les hommes ne sont pas particulièrement plus performants que nous.

  1. Que pensez-vous de la représentativité des femmes en comité de direction?

Elles sont sous représentées. Peut mieux faire car l’idéal serait l’égalité de traitement.

  1. Un conseil à l’endroit des jeunes femmes en Côte d’Ivoire et des Hommes relativement à leur regard sur la femme en Côte d’Ivoire.

Concernant les jeunes femmes, je leur dis de s’inspirer de leur mère et de faire mieux.

Aux hommes, je leur suggère un regard nouveau sur la femme qui en réalité, est une réelle valeur ajoutée dans le tissu économique.

Questions subsidiaires : Qui aimeriez-vous lire pour la prochaine interview ? Quel est votre modèle ?

J’aimerais bien lire Mme Maty OGUIDI.

Mon modèle est Wangari Maathai pour son combat pour la planète et les droits des femmes.

source : carnetdadresses.info

Mots-Clés

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Madame Zenab AMIDOU, Notaire : « Les hommes ne sont pas particulièrement plus performants que nous »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
PORT AUTONOME D’ABIDJAN : UN GRAVE INCENDIE AUX BUREAUX DES DOUANES

La Sous-Direction des Services Douaniers du Port Autonome d'Abidjan a...

Fermer