La Côte d’Ivoire se dote d’un mécanisme de prévention de menaces sur la sécurité

Le gouvernement ivoirien a adopté, mercredi, en Conseil des ministres, un décret portant création d’un mécanisme de prévention de menaces sur la sécurité, baptisé « Centre de coordination du mécanisme de réponse à l’alerte précoce », destiné à anticiper toutes menaces sur la sécurité nationale.

Ce nouvel instrument aura pour mission d’ »identifier les prémices de menaces potentielles à la paix et à la sécurité, et ensuite de coordonner les réponses à ces menaces », a expliqué le porte-parole du gouvernement ivoirien, Bruno Nabagné Koné, lors d’une conférence de presse au terme de ce conseil.

« Ce décret intervient dans le cadre de la politique de prévention des menaces sécuritaires auxquelles est confronté notre espace communautaire, la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) », notamment le terrorisme, la piraterie maritime, la criminalité transfrontalière, et autres trafics, a-t-il poursuivi.

Le centre travaillera en collaboration avec la direction des alertes précoces de la CEDEAO, dont chaque pays devra se doter d’un instrument identique, pour favoriser les échanges de renseignements et d’informations entre les Etats membres.

Selon Bruno Koné, le Centre de coordination du mécanisme de réponse à l’alerte précoce comprendra deux organes, à savoir un Conseil statutaire présidé par le premier ministre et une direction.

 

Source : Communiqué du Conseil des Ministres du mercredi 02 mars 2016_La Diplomatique d’Abidjan

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “La Côte d’Ivoire se dote d’un mécanisme de prévention de menaces sur la sécurité”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Le Nigeria assure la présidence du Conseil de sécurité de l’ONU pour le mois d’août

Le Nigeria assure depuis samedi la présidence tournante du Conseil...

Fermer