INDUSTRIE EXTRACTIVE : LA MINE D’OR DE TONGON ANNONCE DE BONNES PERSPECTIVES

Les perspectives sont bonnes à la mine d’or de Tongon. Selon le Directeur Exécutif de Randgold resources, Dr Mark Bristow qui animait une conférence de presse le 25 avril 2015 à Abidjan, les prévisions de production et de coût pour l’année 2015 sont en voie de réalisation. La mine prévoit de produire cette année, 260.000 onces d’or à un coût de 820 dollars l’once. «Nous allons pouvoir être en mesure de rembourser le capital investi», s’est-il réjoui.

L’autre bonne nouvelle annoncée par Dr Mark Bristow, c’est le prolongement d’une année de la durée de vie de la mine, grâce notamment à l’exploration. «L’exploration autour de la mine a permis de trouver des réserves additionnelles et de remplacer toutes les réserves consommées par l’extraction en 2014», a-t-il indiqué. M. Bristow a fait savoir que l’exploration allait se poursuivre sur d’autres permis. Par exemple, les tranchées et géophysiques menées sur le site de Boundiali ont donné des résultats encourageants. M. Bristow a mentionné qu’en raison de l’allègement des contraintes opérationnelles, la Direction a pu faire progresser les initiatives sociales ambitieuses de la mine de Tongon, qui consistent à créer des activités agro-pastorales durables à titre d’héritage économique de la mine en faveur de la communauté.

La stratégie comprend deux volets : l’agriculture industrielle pour relayer la mine après la fermeture définitive et l’agriculture communautaire, fondée sur de petites exploitations agricoles. Les travaux de construction sont en cours pour un projet de pisciculture pouvant produire 10 tonnes de poissons par an, tandis que plusieurs projets de cultures maraîchères exploitées par des femmes ont déjà produit leurs premières récoltes.

En février dernier, le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan et le ministre de l’Industrie et des Mines, Jean-Claude Brou, accompagnés de hauts fonctionnaires ont visité Tongon. M. Bristow a déclaré que leur intérêt et leur soutien aux initiatives de développement durable étaient encourageants. «En fin de compte, les projets de cette envergure ne réussissent que s’il ya un important engagement du gouvernement, tant au niveau central que local, et lorsque la communauté locale y participe activement», a-t-il déclaré. Dans le but de continuer à bâtir de bonnes relations de travail avec les hommes d’affaires locaux, la mine de Tongon a organisé en mars dernier, un déjeuner sur le site en faveur de 35 entrepreneurs de la région de Korhogo, leur permettant d’avoir un aperçu de l’exploitation de la mine et de déterminer les opportunités de coopération.

Source : L’Inter n° 5064 du lundi 27 avril 2015, p.11

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “INDUSTRIE EXTRACTIVE : LA MINE D’OR DE TONGON ANNONCE DE BONNES PERSPECTIVES”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Certification en cours pour le cacao de KKO international en Côte d’Ivoire

KKO International a annoncé avoir franchi avec succès la première étape...

Fermer