EXPLORATION PÉTROLIÈRE : EXXON MOBIL ouvre un bureau régional à Abidjan

Le Président du géant américain du Pétrole, Exxon Mobil Exploration Company, Steve Greenlee, qui conduit une délégation, a été reçu, en audience, hier, par le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, à son Cabinet à la Primature.

Au sortir de l’entretien, le Président Greenlee a déclaré avoir ouvert, ce jour, un bureau à Abidjan pour avancer ses programmes d’exploration offshores. Le bureau est situé à l’immeuble Green Buro, à Cocody. La cérémonie s’est déroulée en présence du ministre du Pétrole et de l’Energie, Adama Toungara et des dirigeants de Petroci. «Ce bureau constituera une importante rampe de lancement pour les programmes d’exploration des sociétés affiliées d’Exxon Mobil en Côte d’Ivoire. Nous avons hâte de voir ces sociétés affiliées exercer leurs activités avec la même rigueur en matière de sécurité et des normes environnementales, et la même expertise technologique que nous appliquons à nos projets à travers le monde», a indiqué le Président Steve Greenlee. Il n’a pas manqué de saluer «le soutien» dont son entreprise a bénéficié de la part des autorités et de l’administration ivoirienne avec en premier lieu le Président de la République, Alassane Ouattara, le Premier ministre et de son gouvernement.

S’agissant de l’impact en matière de création d’emplois, le Président a indiqué qu’il s’agit pour l’instant d’un modeste bureau d’une vingtaine d’agents. Cependant, si la compagnie découvrait du pétrole au terme de ses recherches, il va sans dire que l’effectif va s’accroître avec une priorité accordée aux nationaux. La nouvelle, naturellement, réjouit le Chef du gouvernement ivoirien, Daniel Kablan Duncan, surtout qu’il s’agit d’un bureau régional qui s’étendra à d’autres pays comme le Liberia.

Par ailleurs, cette visite intervient quelques jours seulement après celle du patron de General Electric, un autre géant américain de l’énergie. Il a rappelé que l’ouverture du bureau s’inscrit dans le prolongement de la mission de prospection économique qu’il avait conduite à Houston, aux Etats-­Unis, les 14 et 15 octobre 2014. Une campagne de promotion de son bassin sédimentaire pour attirer les majors pétroliers. Au nombre des 32 sociétés pétrolières ayant pris part à la rencontre, figuraient Exxon Mobil, Conoco Philips, Anadarko. La mission avait été suivie de la signature, à Abidjan, le 16 décembre, de la même année, de deux Contrats de Partage de Production (CPP) dans l’offshore ultra-profond entre la compagnie américaine et le ministre du Pétrole et de l’Energie.

La Vice-Présidente du groupe Exxon Mobil, Pamela Darwin, qui avait paraphé les documents avec le ministre Toungara est du présent voyage. Exxon Mobil Exploration and Production Côte d’Ivoire (South Central West) limited et Exxon Mobil Exploration and Production Côte d’Ivoire (South Central East) limited détiennent 90% d’intérêt respectivement dans les blocs CI-602 et CI-603 en Côte d’Ivoire. Les deux blocs s’étendent sur 2,3 millions d’acres (9.416 Km2) au large de la Côte d’Ivoire dans des profondeurs d’eau allant de 9.500 à 13.500 pieds (2.900 à 4.100 mètres), ajoute le communiqué de presse. Les contrats ont une durée maximale d’exploitation de neuf ans pour chaque bloc avec la possibilité de proroger la période à 25 ans en cas de découverte commerciale.

L’ambition de la Côte d’Ivoire est d’accroître sa production totale de pétrole brut et de gaz naturel qui se situe à environ 60.000 barils équivalent pétrole par jour en 2014 dont 20.000 de pétrole brut, pour la porter graduellement à 100.000 puis à 200.000 barils d’ici 2020, note le site du Ministère du Pétrole et de l’Energie.

Source : Fraternité Matin n° 15375 du mardi 9 mars 2016, p.14

Articles que vous pourriez aimer...

Commentaires “EXPLORATION PÉTROLIÈRE : EXXON MOBIL ouvre un bureau régional à Abidjan”

  1. Odi N'dia dit :

    C’est une bonne nouvelle de savoir qu’un major croit au potentiel du bassin sédimentaire de la terre d’Eburnie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
SARA 2015 : 8 conventions de plus de 38 milliards de FCFA signées

La 3è édition du Salon international de l'agriculture et des...

Fermer