Enlèvements d’enfants: un phénomène qui gagne du terrain

enfant-noir-848x1024Le phénomène d’enlèvement d’enfants devient de plus en plus récurrent en Côte d’Ivoire. Un fait qui ne passe pas inaperçu.

Dans l’après midi du mardi 27 janvier 2015, selon des informations reçues, une femme et son bébé auraient été kidnappés par des inconnus armés, qui par la suite, ont disparu à bord d’un véhicule dans la commune de Cocody. Plus encore, dans la nuit du dimanche 25 janvier 2015, près de la petite mosquée de la riviera 2, un bébé sur le dos de sa mère a échappé à un enlèvement.

Une tentative qui a échoué grâce à un grand cri poussé par la mère. Pris par la peur, le criminel a trouvé refuge dans la forêt du centre de recherche Agronomique derrière l’Université de Cocody. Une alerte a été donnée également du coté de Marcory, hier. A Yamoussoukro et à Agboville, la peur s’est emparée des populations. A Abidjan une manifestation est prévue, tandis que des citoyens recommandent aux parents d’être plus vigilants. Tout a commencé à l’espace Ficgayo de Yopougon où une petite fille de 10 ans a été découpée à la machette par l’un de ses malfrats. Depuis lors, l’enlèvement d’enfants a commencé à prendre de l’ampleur. D’où le cri d’alerte et de mise en garde de la Première dame Dominique Ouattara, de certaines autorités et la mobilisation de la police nationale face au fléau.

Le phénomène continue son petit bon-homme de chemin. Les individus à la recherche du sang et des organes humains, ont décidé de braver les autorités. En l’espace de deux mois déjà, ce sont plus de vingt enfants qui ont été arrachés à l’affection de leurs parents. Face à cette situation, la Première Dame a décidé de combattre. Dans une déclaration en date du lundi 26 janvier 2015 Mme Dominique Ouattara a condamné avec la plus ferme énergie ces actes. « Je m’insurge contre ces enlèvements d’enfants dans mon pays.
En tant que mère, grand-mère et Première Dame de Côte d’Ivoire. Je veux que cela cesse. Des mesures dissuasives, vigoureuses, doivent être prises », a martelé Dominique Ouattara dont la sortie a rassuré les populations.

Source : abidjan.net

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Enlèvements d’enfants: un phénomène qui gagne du terrain”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
BRVM : Performance mitigée des indices boursiers de l’UEMOA

Les deux indices boursiers de l’Union économique et monétaire ouest-africaine...

Fermer