Discours du Président Alassane OUATTARA à la cérémonie d’ouverture de la 5ième Edition du Forum des Marchés Emergents

Discours du Président Alassane OUATTARA à la cérémonie d'ouverture de la 5ième Edition du Forum des Marchés Emergents

Monsieur le Vice-Président de la République de Côte d’Ivoire ;

Monsieur le Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire ;

Mesdames et Messieurs les Présidents des Institutions de la République ;

Madame le Ministre du Plan et du Développement de la République de Côte d’Ivoire ;

Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions régionales et internationales;

Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Membres du Corps Diplomatique ;

Monsieur le Président de la Banque Africaine de Développement ;

Monsieur le Directeur Général du Forum des Marchés Émergents;

Mesdames et Messieurs les Elus ;

Honorables Chefs traditionnels et religieux ;

Mesdames et Messieurs les Représentants des Organisations de la société civile et du secteur privé ;

Honorables invités ;

Mesdames et Messieurs ;

C’est avec un réel plaisir que la Côte d’Ivoire accueille à Abidjan les éminentes personnalités du monde économique, financier et politique, à l’occasion de la 5e édition du Forum sur les Marchés Emergents africains. Je suis heureux qu’après l’édition 2013, notre pays ait été une nouvelle fois choisi pour abriter cette importante rencontre d’échanges.

Je voudrais donc au nom du Gouvernement, du peuple ivoirien et en mon nom personnel, vous souhaiter la cordiale bienvenue en terre ivoirienne. AKWABA à toutes et à tous !

Ce Forum ouvre la semaine de l’émergence à Abidjan. Il sera en effet immédiatement suivi de la Conférence Internationale sur l’Emergence de l’Afrique. Ces rencontres constituent une opportunité pour mener des réflexions approfondies sur l’avenir du continent africain.

Honorable invités,

Mesdames, Messieurs,

Je voudrais remercier les Organisateurs de ce Forum et plus particulièrement Monsieur Michel Camdessus, Président du Forum des Marchés émergents et Monsieur Harinder Kohli, Directeur Général du Forum des Marchés émergents, pour avoir choisi la Côte d’Ivoire pour abriter la 5ème édition de ce prestigieux Forum.

Je voudrais saisir cette opportunité pour rendre un vibrant hommage à mon ami Michel Camdessus (qui n’a malheureusement pas pu se joindre à nous aujourd’hui) et à Harinder Kohli, pour le travail remarquable réalisé à travers le Forum des Marchés Emergents.

Ce Forum est devenu, en peu de temps, une plateforme majeure de réflexions et de propositions d’idées au service des leaders et des décideurs à travers le monde.

Honorables invités,

Mesdames et Messieurs

Votre présence à la 5ième édition du Forum des Marchés émergents témoigne de l’importance que vous accordez au développement des pays africains.

Elle atteste aussi de votre disponibilité et de votre volonté d’être des acteurs de développement, soucieux de contribuer encore plus fortement à mener notre continent vers le futur auquel nous aspirons tous. Je voudrais vous en remercier très sincèrement.

Après le thème « La vision de l’Afrique à l’horizon 2050 » traité lors de l’édition précédente, le 11 avril 2016 à Paris, le Forum des marchés émergents a choisi de réfléchir cette année sur le thème «Imaginer l’Afrique dans 40 ans ».

Le choix de ce thème est d’un intérêt tout particulier et laisse entrevoir des débats passionnants. Il engage l’Afrique à s’inscrire dans une démarche prospective indispensable à la construction de son avenir. Il est également d’actualité car nos économies traversent des turbulences liées à la volatilité des cours des matières premières et des marchés financiers ainsi qu’à la morosité de la croissance économique mondiale, due notamment au ralentissement des économies des marchés émergents.

Toutefois, tous s’accordent à reconnaître qu’avec un taux de croissance économique moyen de près de 5 % par an, au cours de la dernière décennie, l’Afrique est désormais visible sur les cartes économiques. Les réformes macroéconomiques et sectorielles d’envergure, mises en œuvre dans la grande majorité des pays, les ressources naturelles importantes révélées ou exploitées et les potentialités du capital humain, font de l’Afrique un continent d’opportunités et d’avenir. Ainsi, notre continent apparaît chaque jour davantage comme la Nouvelle frontière du développement, l’avenir de l’humanité.

……….

Source: Direction Communication de la Présidence

http://www.presidence.ci

Mots-Clés

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Discours du Président Alassane OUATTARA à la cérémonie d’ouverture de la 5ième Edition du Forum des Marchés Emergents”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
JACQUEVILLE : Construction d’un réceptif hôtelier dénommé « les Relais Paillotes »

Dans le cadre de la politique de promotion du tourisme...

Fermer