Développement durable : Quel impact des énergies renouvelables sur l’économie ?

Les énergies renouvelables sont fournies par le vent, le soleil, la chaleur de la terre, les chutes d’eau, la marée ou encore la croissance des végétaux. Connues comme une forme d’énergie qui pallie à l’épuisement de certaines ressources fossiles que sont le pétrole, le gaz et le charbon, les énergies renouvelables peuvent être classées en 5 grandes familles : l’énergie solaire, les aérogénérateurs (éolienne), l’hydraulique, la biomasse et la géothermie.

Elles permettent de réduire la dépendance énergétique vis-à-vis des autres formes d’énergies, car les stocks se reconstituent pour certaines et sont carrément inépuisables pour d’autres. Ces avantages font dire à certains experts qu’elles sont une chance pour l’Afrique et particulièrement pour la Côte d’Ivoire qui est dans une zone tropicale avec une abondance de soleil.

CE QUI EST FAIT EN CÔTE D’IVOIRE

La Côte d’Ivoire fait partie des pays d’Afrique qui possèdent l’un des «meilleurs» gisements d’énergies renouvelables. La loi d’orientation sur le développement durable de juin 2014 consacre l’utilisation des énergies renouvelables dans la consommation nationale d’énergie pour répondre aux objectifs de réduction des gaz à effet de serre.

Dans la pratique, quelques entreprises ivoiriennes spécialisées dans la conception, l’installation et même la promotion des énergies renouvelables, mais surtout du solaire proposent leur service aux ménages, aux sociétés immobilières, aux entreprises, industriels et aussi à des particuliers qui habitent des zones où il n’y a point de réseau électrique.

A côté du gouvernement Ivoirien qui a décidé d’accroitre sur la période 2013 à 2030 la contribution des énergies renouvelables dans le mix énergétique de plus de 20%, l’Association Ivoirienne des Energies Renouvelables (AIENR) entend organiser, promouvoir et vulgariser, plus qu’elles ne le sont actuellement, l’ensemble des technologies relatives à l’utilisation des énergies renouvelables.

REDUIRE LA FRACTURE ET LA FACTURE

Que gagne un ménage à utiliser les énergies renouvelables, en l’occurrence l’énergie solaire ? Ce que constatera le consommateur si c’est dans le cas d’un mix, c’est qu’il paiera moins que d’habitude sur sa facture électrique. Si la technologie des énergies solaires est jugée quelque peu onéreuse au départ, elle a l’avantage d’épargner le ménage de s’acquitter de factures d’électricité.

Selon Dr.Christophe Gbossou de l’Ecole Nationale Supérieure des Mines et Energies de Saint-Étienne en France, l’Afrique de l’Ouest avec un ensoleillement moyen de 5 à 6 kwh/m2/jour, contre seulement3kwh/m2/jour en zone tempérée européenne, donne de réelles opportunités d’investissement dans le solaire. Malheureusement, la part du soleil dans le mix énergie n’est que de 1%.

ÉNERGIES RENOUVELABLES, ZONES RURALES ET AGRICOLES

Si l’utilisation de l’énergie solaire augmente dans le mix énergie, elle sera à la base de l’amélioration et aussi de l’intensification de l’activité agricole et industrielle. Par exemple, le solaire peut servir à alimenter des machines agricoles, le paysan ne déboursant pas de l’argent pour l’achat d’une autre source d’énergies pourra ainsi intensifier son travail et accroître au finish sa capacité de production.

En plus de l’électrification, le solaire peut être une véritable opportunité pour les zones rurales. En effet, dans certaines zones, les centres de santé ne possèdent pas suffisamment d’eau, car disposant d’un système archaïque de pompage. Avec les énergies renouvelables, l’on peut développer un système de pompage qui fonctionne à base du photovoltaïque ou avec un système éolien permettant l’accès à de l’eau potable en qualité et en quantité suffisante. Le faisant, les énergies renouvelables auront un impact positif sur les populations des zones rurales.

Il en est de même pour la conservation des vaccins et autres produits pharmaceutiques en milieu rural qui peuvent bénéficier de système de réfrigération alimenté par des panneaux solaires.

 

Source : Le Journal de l’Economie n° 307 du lundi 20 au dimanche 26avril 2015, p.4

Mots-Clés

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Développement durable : Quel impact des énergies renouvelables sur l’économie ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
La FANAF veut augmenter sa part de contribution dans le PIB

Malgré un chiffre d’affaires annuel de 1500 milliards de Fcfa...

Fermer