Côte d’Ivoire / Le Comité de Concertation Etat Secteur Privé relance les activités de son réseau de points focaux.

Le Secrétariat Exécutif du CCESP organise la réunion marquant le démarrage officiel des activités du réseau des points focaux, le lundi 10 avril 2017 de 15H à17H au Novotel-Plateau.
Les échanges porteront sur la contribution du point focal dans « l’intelligence économique pour un Dialogue Public-privé efficace.

En effet, dans un environnement caractérisé par une mondialisation des échanges et une forte évolution sur les plans technologique et règlementaire, la maîtrise de l’information devient une nécessité pour la compétitivité des économies.

C’est pourquoi et dans le cadre de ses missions, le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation entre l’Etat et le Secteur Privé (CCESP) a mis en place un réseau de points focaux qui constituent des sources et relais d’informations et des personnes ressources pour animer des groupes de réflexions sur les problématiques liées à la compétitivité du secteur privé.

A ce jour, le réseau compte 171 membres, comprenant 52 membres de l’administration publique, 49 représentants du secteur privé, 12 issus de chambres, 34 conseillers économiques, 4 membres de la société civile et 20 de la presse.

Cette initiative, selon le CCESP, vise à collecter et à diffuser les informations économiques utiles en vue : d’améliorer la perception sur l’environnement des affaires; pallier le déficit important d’informations des opérateurs économiques sur l’organisation ; réguler le fonctionnement et les activités de l’administration publique (reformes, procédures, textes) ; contribuer à l’amélioration des rapports entre les opérateurs économiques et l’administration publique.

La rencontre du 10 avril prochain consistera donc à sensibiliser les points focaux sur leur rôle de veille dans le cadre de la compétitivité de l’économie nationale, à renforcer le rôle d’appui du point focal dans l’amélioration de l’environnement des affaires et susciter la mise place d’un dispositif de veille stratégique en Côte d’Ivoire.

Pour rappel, le Comité de Concertation entre l’Etat et le Secteur privé (CCESP) est une instance de conciliation et de médiation qui a pour mission principale de veiller à la bonne qualité des relations qui lient l’Etat au Secteur Privé.

Le Secrétariat Exécutif du CCESP a entre autres missions, d’exécuter les décisions prises par le Conseil de Concertation (instance suprême dirigée par le Premier ministre) et de suivre leur mise en œuvre, d’assurer la communication interne et externe des actions entreprises par le cadre du dialogue public-privé et de participer au suivi des indicateurs du climat des affaires.

 

Source : Abidjan.net

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Côte d’Ivoire / Le Comité de Concertation Etat Secteur Privé relance les activités de son réseau de points focaux.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Une nouvelle approche pour scanner l’entreprise

Les rapports annuels des entreprises intégrant à la fois les...

Fermer