Concertation secteurs public-privé: Le Premier Ministre rencontre les opérateurs économiques aujourd’hui

Côte d’Ivoire : la stratégie nationale du dialogue public et privé examinée en atelier

Au cours de sa conférence bilan au titre de l’année 2016, hier, à son siège au Plateau, le Secrétariat Exécutif du Comité de Concertation État-Secteur Privé (SE-CCESP) a annoncé une importante rencontre qui aura lieu, aujourd’hui, entre ledit secteur et le Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly, à son Cabinet.

«C’est un important rendez-­vous pour les opérateurs économiques ivoiriens», a insisté le Secrétaire Exécutif du CCESP, Mariam Fadiga.

«L’Etat prête une oreille attentive au secteur privé ivoirien ; car c’est lui qui est au cœur du développement», rassure-t-elle.

Le Conseil de Concertation est placé sous l’autorité du Chef du Gouvernement.

Depuis 2013, date de la dynamisation du CCESP, il n’a pas eu l’occasion de rencontrer le secteur privé.

«Au cours de ce rendez-vous, le Premier Ministre va donner un signal fort, afin de rassurer les opérateurs économiques», indique Copré Georges qui co-animait cette conférence avec Coulibaly lsmaïl et Séké Jean­Serge, tous deux Conseillers techniques au CCESP.

Dans le cadre de la concertation avec le secteur privé ivoirien, il est prévu des rencontres régulières avec le Chef du Gouvernement. L’Etat accorde un grand intérêt à l’essor du secteur privé, important maillon dans la politique de développement. C’est pourquoi, au cours de ces cinq dernières années, il a procédé à d’importantes réformes économiques et structurelles en vue d’améliorer l’environnement des affaires.

Dans le cadre du deuxième Plan National de Développement (PND 2016-2020) d’un montant de 30.000 milliards de FCFA, le secteur privé est appelé à contribuer à hauteur de 62%.

Au cours de l’année 2016, le CCESP a organisé plusieurs rencontres sectorielles avec les opérateurs économiques, une Journée Nationale du Partenariat (3.626 participants), un atelier sous-régional de dialogue public-privé.

En plus de contribuer au renforcement des capacités des opérateurs économiques, en partenariat avec le groupe de la Banque Mondiale, le comité, depuis 2016, prépare une Stratégie Nationale du Dialogue Public-Privé (SNDPP). L’objectif du CCESP, cette année, est entre autres, de relancer les activités du réseau des points focaux, de mettre l’accent sur le renforcement des capacités, de décentraliser le dialogue, « car il existe d’importants pôles économiques à l’intérieur du pays », explique Coulibaly Ismaïl, surtout qu’une loi pour la promotion du dialogue public-privé est en cours.

Source : Fraternité Matin

Mots-Clés

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Concertation secteurs public-privé: Le Premier Ministre rencontre les opérateurs économiques aujourd’hui”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
SÉCURITÉ MARITIME : UN INSTITUT INTER-RÉGIONAL OUVRE SES PORTES EN SEPTEMBRE PROCHAIN

L'insécurité s'est déplacée dans le Golf de Guinée, qui s'étend...

Fermer