BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL : LE SIÈGE RÉGIONAL REVIENT BIENTÔT À ABIDJAN

Le siège sous-régional et régional du Bureau International du Travail (BIT), délocalisé d’Abidjan pour Dakar et Addis-Abeba en 2004 durant la crise militaro-politique en Côte d’Ivoire, va bientôt retrouver ses locaux sur les bords de la lagune Ebrié. La nouvelle a été rendue publique, hier, par le ministre d’Etat, ministre de l’Emploi, des Affaires Sociales et de la Formation Professionnelle, Moussa Dosso, à l’issue d’une audience qu’il a accordée au Directeur Régional pour l’Afrique du BIT, Aenas Chapinga Chuma, à son Cabinet au Plateau.

Annonce confirmée par ce dernier qui a révélé que le BIT a officiellement adressé, début janvier, un courrier à l’Etat de Côte d’Ivoire pour son retour à Abidjan. «Nous allons discuter avec le gouvernement pour accélérer le processus de relocalisation de nos bureaux à Abidjan», a mentionné le Directeur Afrique de la structure. Soulignant que sa présence dans la capitale économique, quelques jours seulement après le dépôt du courrier, témoigne de l’engagement et de la volonté de l’organisation onusienne de revenir en terre ivoirienne. Se réjouissant de la relocalisation prochaine du siège régional du BIT à Abidjan, Moussa Dosso a reconnu qu’elle sera très bénéfique à la Côte d’Ivoire. La présence d’une institution internationale dans un pays, a-t-il soutenu, «est toujours porteuse d’une plus-value, de gain pour ses habitants dans les domaines économique, social, infrastructurel, etc.».

Le BIT, a poursuivi le ministre d’Etat, «a plusieurs programmes avec la Côte d’Ivoire, dont le plus important est celui de l’emploi des jeunes (…). Nous espérons tirer profit de l’expérience et de l’expertise de la structure onusienne en matière de formation et d’insertion des jeunes». Le gouvernement ivoirien, au dire de Moussa Dosso, travaille activement sur la question de l’emploi des jeunes et de la résorption du chômage de masse. La collaboration avec le BIT, selon lui, «va aider à traiter et à débattre de toutes les questions relatives au travail. Entre autres, l’organisation des partenaires sociaux (les syndicats), la lutte contre le travail des enfants et la mise en œuvre de la Couverture Maladie Universelle».

Outre le Directeur Afrique, Chapinga Chuma, la délégation du BIT composée de François Muringuira, Directeur du Bureau Afrique de l’Ouest, Geir Tonfpol, Assistant principal à la Direction Régional, et Ben Lakp Low, Responsable du bureau d’Abidjan.

Source : Fraternité Matin n° 15039 des samedi 24 et dimanche 25 janvier 2015, p.9

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “BUREAU INTERNATIONAL DU TRAVAIL : LE SIÈGE RÉGIONAL REVIENT BIENTÔT À ABIDJAN”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
La baie de Cocody aménagée va positionner Abidjan comme capitale du tourisme d’affaires » (Ministre Marocain)

Le ministre marocain du tourisme, Lahcen Haddad a expliqué, mercredi,...

Fermer