Assainissement et logements sociaux : Le Premier ministre découvre Ies réalisations

Sous la conduite du ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Mamadou Sanogo, le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan, a apprécié, dans l’après-midi de jeudi, l’état d’avancement des travaux d’assainissement et de drainage des eaux pluviales et usées portant notamment sur le projet «Gestion du bassin du Gourou ». La délégation est partie d’Adjamé à Abobo, dans les environs du Zoo, puis s’est rendue sur le site des logements sociaux.

A Adiopoudoumé, dans la commune de Songon, où s’est achevée la tournée, le Chef du gouvernement a procédé au lancement officiel du projet de Logements à Equipements Modérés (LEM). Kablan Duncan, très satisfait par tant de réalisations réussies en moins de trois ans, n’a pas manqué de rendre hommage au ministre Mamadou Sanogo, principal acteur des travaux, qu’il a vivement félicité, ainsi que ses collaborateurs. Comme l’a toujours clamé le ministre de la Construction, les travaux d’assainissement et de drainage, malheureusement méconnus du grand public, permettent aux populations d’avoir un environnement sain. Lorsqu’ils ne sont pas réalisés comme il se doit, les conséquences sont les inondations de maisons, de quartiers, de routes, etc. L’exemple du carrefour de l’Indenié, inondé à la moindre pluie, est un cas parmi tant d’autres.

Et c’est pour remédier à cette situation à laquelle personne, par le passé, n’a pu trouver de solution idoine que des travaux sont en cours de réalisation, dans le cadre du projet de gestion du bassin du Gourou. Car, du fait de l’inexistence des ouvrages d’assainissement, les eaux de pluie ou usées en provenance, avec tous leurs déchets organiques, de plusieurs quartiers d’Abobo en passant par le Dokui, Deux-Plateaux, Williamsville, le Camp Agban, Adjamé 220 logements, etc., se déversent au carrefour de l’Indenié. Pour résoudre ce problème, un investissement de plus de 17 milliards de FCFA a été consenti en prêt par la Banque Africaine de Développement.

Selon le ministre Mamadou Sanogo, tous les ingénieurs sont d’accord sur le fait qu’en amont du carrefour de l’Indenié, il faut absolument maintenir le flux d’eau qui y arrive. Ce qui explique la construction de six barrages écrêteurs dont un à Agban, un à Paillet, un dans les environs de l’Hôpital Militaire d’Abidjan (HMA) et un autre non loin du Zoo. Les quatre barrages dont trois sont au stade des finitions ont été visités par le Premier ministre. Ils permettent de canaliser les eaux en les débarrassant autant que faire se peut des corps solides. Les eaux qui arrivent au canal du Gourou se déversent dans un grand bassin dont le rôle est de faire le dégrillage. Des réalisations qui, bien qu’en cours, empêchent l’inondation du carrefour de l’Indenié depuis déjà deux ans. Après avoir constaté avec beaucoup de satisfaction ces travaux d’assainissement et de drainage, la délégation du Premier ministre a mis le cap sur la commune de Songon pour découvrir un type de logements sociaux. Il s’agit du projet LEM dont le site d’Adiopoudoumé a servi de cadre à la cérémonie de lancement.

Le Premier ministre à qui le projet a été présenté sur les lieux a donné les raisons de sa mise sur pied. «L’action du gouvernement vise à faire de chacun des citoyens un acteur de l’émergence. Les LEM sont un prolongement du Programme Présidentiel de Construction de 60.000 logements qui est passé à 150.000 logements. Des habitations dont une importante frange de la population, en raison de son faible revenu, ne pourraient bénéficier. C’est pourquoi il a été conçu le projet LEM qui permettra aux plus économiquement faibles d’avoir des maisons», indique-t-il. Pour sa part, le ministre Mamadou Sanogo précise que le coût d’un LEM n’excedera pas cinq millions de francs. Les bénéficiaires sont les prés-souscripteurs aux logements sociaux dont les dossiers n’auront pas été retenus. Viennent ensuite les déguerpis des zones à risques. Le ministre qui a exprimé sa gratitude au Chef de l’Etat et au Premier ministre pour lui avoir permis d’accomplir sa mission a dit que les LEM permettront à tous les Ivoiriens d’avoir un toit.

Source : Fraternité Matin n° 15131 du lundi 18 mai 2015, p.13

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Assainissement et logements sociaux : Le Premier ministre découvre Ies réalisations”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Logements/2 mois de caution et 1 mois d’avance : La mesure est rentrée en vigueur, hier

"A partir d'aujourd'hui, 15 septembre, la caution (garantie) est fixée...

Fermer