Ajustement tarifaire au niveau du secteur de l’électricité

Le Conseil a adopté une communication relative à un ajustement tarifaire au niveau du secteur de l’électricité.

Dans l’optique d’assurer durablement l’équilibre financier du secteur de l’électricité et de favoriser les investissements nécessaires à l’extension du réseau et à l’amélioration de la qualité de la fourniture de l’électricité, le Conseil des Ministres a décidé de relever le prix de vente de l’électricité. A ce jour, le prix de vente moyen du KWH se situe à 65 FCFA, contre un coût de revient de 76,3 FCFA, engendrant une perte de 11,3 FCFA par KWH, soit un manque à gagner d’environ 58 milliards de FCFA par an.

Les ajustements adoptés par le Conseil se présentent de la manière suivante :

• Basse tension :
– les abonnés au tarif social, soit 39,4% du parc, ne subiront aucune hausse ;
– les petits consommateurs, qui représentent 30% des abonnés, supporteront une hausse relativement modeste, comprise entre 500 et 600 FCFA par mois ;
– les gros consommateurs, soit environ 30,3% des abonnés supporteront une hausse en moyenne comprise entre 2.500 et 12.500 FCFA par mois.

• Moyenne tension et haute tension :
Les abonnés à la moyenne tension et à la haute tension, principalement les clients industriels représentant 0,3% des abonnés, supporteront une hausse moyenne de l’ordre de 10% en année pleine.

source : Communiqué du conseil des ministres

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “Ajustement tarifaire au niveau du secteur de l’électricité”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
Le fractionnement des actions de Total Côte d’Ivoire annoncé pour le 27 juillet 2015 sur la BRVM

Le fractionnement des actions de la filiale ivoirienne du groupe...

Fermer