5e édition des journées promotionnelles des pme et l’artisanat : La problématique du financement des entreprises au centre des débats

Le Premier ministre, Daniel Kablan Duncan a ouvert le mardi 24 novembre 2015 à l’espace Latrille Events des Deux-Plateaux, la 5ème édition des Journées Nationales Promotionnelles des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et de l’Artisanat. Pendant trois jours, les acteurs de ces deux secteurs réfléchiront sur le thème «Financement des PME : difficultés persistantes, solutions émergentes». «La question de l’entrepreneuriat national, des PME et de l’Artisanat est au cœur de l’action du gouvernement, c’est pourquoi, le Président Alassane Ouattara a décidé, dans le cadre de la réforme de son gouvernement, de créer un Ministère de l’Entrepreneuriat National, de la Promotion des PME et de l’Artisanat», a rappelé Daniel Kablan lors de l’ouverture de ces journées qui s’achèvent le jeudi 26 novembre 2015.

Le Premier ministre a traduit l’engagement du gouvernement à appuyer les entreprises ivoiriennes pour faire d’elles les multinationales de demain, d’autant plus qu’elles sont confrontées à des difficultés d’accès aux financements : «70% des PME accèdent difficilement aux financements, 60% bénéficient de prêts à court terme, c’est­-à-dire moins d’un an. Le gouvernement a pris certaines décisions, entre autres, la Loi d’orientation des PME, le décret visant l’amélioration des conditions d’accès aux marchés … 980 millions de FCFA ont été dégagés pour créer 3 incubateurs à Abidjan, Yamoussoukro et Bouaké et 80 milliards de FCFA pour le programme Phoenix pour la renaissance des entreprises ivoiriennes. C’est dire que le gouvernement accordera une attention particulière aux conclusions de ces journées. Nous ferons régulièrement des points avec vous jusqu’à ce que vos entreprises atteignent le niveau national, régional et international».

Le ministre en charge de l’Entrepreneuriat National, de la Promotion des PME et de l’Artisanat, Anzoumana Moutayé a fait ressortir les causes qui minent l’existence de ce secteur : «Le gouvernement qui sait que l’émergence voulue par tout le peuple de Côte d’Ivoire ne pourra être réalisée sans l’apport des PME, a identifié les causes profondes qui minent le secteur afin de leur apporter des solutions durables. Les contraintes auxquelles les PME sont sujettes demeurent nombreuses. Il s’agit notamment du faible accès aux financements et aux services bancaires adaptés, la prépondérance de l’activité informelle, la qualification insuffisante des acteurs, la faiblesse des performances des PME, les taux d’intérêts élevés».

Le ministre Anzoumana Moutayé a annoncé plusieurs chantiers en cours, entre autres, la création de l’Agence Nationale en charge de la Promotion des PME, la mise en place d’un fonds de garantie des PME, la promotion de nouveaux types de financement et de partenariat au profit des PME.

Source : L’Intelligent d’Abidjan

Articles que vous pourriez aimer...

0 Commentaire(s) sur “5e édition des journées promotionnelles des pme et l’artisanat : La problématique du financement des entreprises au centre des débats”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A propos de Serendipité

Lire plus :
4 conseils pour optimiser votre présence sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont souvent présentés comme un eldorado pour...

Fermer